KA_Header.png

Employés de
commerce 2023

Swissmem Formation professionnelle Nos professions Description de la profession Employés de commerce 2023

Employés de commerce 2023

Dans cette section, vous trouverez un recueil des documents et règlements de formation officiels pour tous les métiers MEM. Les documents peuvent être téléchargés en format Word, Excel ou PDF.

Interlocuteur  Marc Sahli Marc Sahli
Développeur de profession Employés de commerce
052 260 55 34 052 260 55 34 m.sahlinoSpam@swissmem.ch
Partager
Description de la profession Documents et règlements de formation jusqu’en 2022 Employés de commerce 2023

Vous trouverez ici les principales informations et modifications de la réforme des employés de commerce 2023.

Questions et réponses fréquentes

Généralités

Quels sont les objectifs d’« Employés de commerce 2023 » ?

Le monde du travail prend toujours plus un aspect numérisé, le marché du travail devient toujours plus flexible et la tendance vers une société tournée vers les prestations de services se poursuit. Les travaux administratifs de routine ou la saisie de données diminuent et de nouvelles compétences sont demandées. Le projet de réforme « Employés de commerce 2023 » traite de cette idée fondamentale : promotion intégrée des compétences professionnelles, méthodologiques, sociales et personnelles dans les trois lieux d’apprentissage, capacité d’apprentissage à vie, initiation à apprendre et à travailler de manière autonome. Dans le cadre du projet de réforme, une nouvelle Ordonnance sur la formation (Orfo) a été élaborée. À partir d’août 2023, la formation initiale d’employé/e de commerce sera réalisée sur la base de nouvelles dispositions.

Quelles sont les principales nouveautés dans la formation en entreprise ?

Dans l’entreprise, les apprentis effectuent au moins 3 exercices pratiques par semestre. Le formateur/la formatrice effectue à la fin de chaque semestre une évaluation de l’apprenti au moyen du rapport de formation et de l’attestation de capacité de l’entreprise. À l’école professionnelle, les options facultatives (1ère et 2ème année d’apprentissage) et les options (3ème année d’apprentissage) permettent une flexibilisation en fonction des possibilités des apprentis et de l’entreprise d’apprentissage.

Qu’est-ce qui est supprimé dans la réforme « Employés de commerce 2023 » ?

Il n’y aura plus de Situations de Travail et d’apprentissage (STA) dans l’entreprise et plus d’Unités de processus (UP) non plus. Il n’y aura plus de profils B et E à l’école professionnelle.

A partir de quand les nouvelles dispositions s’appliqueront-elles conformément à « Employés de commerce 2023 » ?

Les nouvelles dispositions de formation s’appliqueront aux nouveaux apprentis à partir du 1er août 2023. Les apprentis en formation actuellement terminent leur formation initiale selon les dispositions actuelles.

Que faut-il prendre en considération lors du recrutement d’apprentis ?

Les exigences posées aux apprentis de commerce ne changent pas fondamentalement. À l’avenir, les jeunes professionnels devront être capables de relever des défis complexes, de s’adapter rapidement à des situations qui changent et de collaborer avec engagement dans des projets et des équipes. Les employés de commerce sont des gens communicatifs, qui s’intéressent aux relations humaines, travaillent de manière fiable, précise et structurée et aiment faire partie d’une équipe. Ils apprennent facilement et rapidement, ont du savoir-vivre, possèdent un sens de l’organisation et aiment prendre des responsabilités. Pour effectuer un apprentissage, il faut avoir terminé l’école obligatoire et avoir obtenu de bons à très bons résultats au niveau secondaire I.

Formation en entreprise

Qu’entendons-nous par exercices pratiques ?

Les exercices pratiques sont des tâches que les apprentis doivent effectuer dans leur quotidien professionnel. Les apprentis exécutent de manière autonome certaines tâches professionnelles et acquièrent de cette manière les compétences opérationnelles visées. En documentant et en réfléchissant ensuite à leur expérience, ils en déduisent des mesures d’amélioration et continuent à développer individuellement leurs compétences d’action. Dans l’entreprise, les apprentis effectuent au moins 3 exercices pratiques par semestre.

Comment les performances des apprentis sont-elles évaluées dans l’entreprise ?

Sur la base des mandats pratiques exécutés et des autres prestations fournies dans l’entreprise, le formateur/la formatrice établit le rapport de formation, y compris l’attestation de capacité. L’évaluation comprend des notes entières et des demi-notes.

Quelles sont les exigences posées aux entreprises d’apprentissage ?

Les autorisations de formation existantes restent valables. Les nouvelles entreprises doivent présenter une autorisation de formation de l’office cantonal de la formation professionnelle en charge. Les exigences professionnelles posées à un formateur ou à une formatrice sont stipulées à l’article 14 de l’ordonnance sur la formation :

Les personnes aux qualifications suivantes remplissent les exigences professionnelles demandées à un formateur ou une formatrice :

  1. a. employé(e) de commerce CFC avec au moins deux ans d’expérience professionnelle ;
  2. b. certificat fédéral de capacité d’une profession apparentée avec les connaissances professionnelles nécessaires dans le domaine de l’employé/e de commerce CFC
  3. c. et avec au moins trois ans de pratique professionnelle ;
  4. d. diplôme de l’école professionnelle supérieure ;
  5. e. diplôme d’une haute école spécialisée avec au moins deux ans d’expérience professionnelle ;
  6. f. diplôme d’une haute école universitaire avec au moins deux ans d’expérience professionnelle.
     
Comment le rôle des formateurs professionnels et des formateurs pratiques évolue-t-il ?

Le rôle devient plus complexe. Les formateurs professionnels et pratiques agissent comme des exemples et des coachs en étant authentiques, observent, anticipent, font preuve d’empathie et d’engagement et sont prêts à accepter des changements. En même temps, ils sont des experts et transmettent leurs connaissances spécialisées de manière ciblée. Ils ont un avantage en matière de savoir qui leur permet d’exiger, d’encourager et d’évaluer les performances et les compétences. Ils assument aussi une fonction de coach pour les apprentis, les aident dans leur apprentissage et leur transmettent des compétences d’organisation individuelles. L’information et la formation des formateurs professionnels et pratiques revêtent une grande importance. Vous trouverez un aperçu des offres sur le site Internet de Swissmem Formation professionnelle.

Cours interentreprises

Quand et où les cours interentreprises sont-ils organisés ?

Un cours interentreprises a lieu durant les semestres 1 à 5. Ils sont organisés par les organisations CI régionales dans différentes régions de Suisse.

Quelle est la durée des cours interentreprises ?

Les CI durent au total 16 jours, dont 11 jours de cours en présentiel et 5 jours de « Blended Learning ».

Que signifie Blended Learning ?

Dans le cadre des cours interentreprises, 5 jours de cours sont organisés sous forme de « Blended Learning ». « Blended Learning » comprend l’enseignement à distance en ligne et l’auto-apprentissage accompagné.

Quels sont les thèmes abordés dans les cours interentreprises ?

Les CI portent principalement sur des thèmes spécifiques à la branche tels que les secteurs et les entreprises, l’achat, le stockage, la production, l’expédition, le conseil et la vente, le calcul, les offres, l’importation, l’exportation, la gestion d’entreprise appliquée.

Comment les performances des apprentis sont-elles évaluées dans les cours interentreprises ?

Dans les CI, les apprentis établissent deux attestations de capacité CI. Celles-ci peuvent être réalisées sous forme d’examens écrits, de travaux de projet, etc.

Ecole professionnelle

Quel est le nombre de jours d’école ?

Le nombre de jours d’école reste inchangé : 1ère année d’apprentissage : 2 jours par semaine 2ème année d’apprentissage : 2 jours par semaine 3ème année d’apprentissage : 1 jour par semaine (avec maturité professionnelle intégrée : 2 jours par semaine)

Que signifient les options à l’école professionnelle ?

Au cours de la troisième année d’apprentissage, il est possible d’approfondir de manière pratique certaines compétences opérationnelles en accord avec le domaine d’activité respectif des apprentis à l’école professionnelle. Quatre options sont à disposition. Elles seront déterminées par les parties contractantes du contrat d’apprentissage à la fin de la deuxième année d’apprentissage. Il faudra en tenir compte lors de la planification opérationnelle :

Option Finances  – les apprentis ont la possibilité, du point de vue de l’entreprise, d’accomplir des tâches comptables et de participer à la comptabilité des salaires et à l’établissement des comptes annuels.

Option langue standard  – les apprentis ont la possibilité, dans le cadre de l’entreprise, de mener des entretiens de conseil et de vente exigeants et/ou des entretiens de négociation dans la langue parlée dans la région.

Option langue étrangère  – les apprentis ont la possibilité, dans le cadre de l’entreprise, de mener des entretiens de conseil et de vente exigeants et/ou des entretiens de négociation en anglais ou dans une deuxième langue nationale.

Option technologie  – les apprentis ont la possibilité de mettre en place et de gérer des bases de données et des systèmes de gestion de contenu, ainsi que de soutenir les collaborateurs dans la mise en service des bases de données et des logiciels et à résoudre les problèmes correspondants. De plus, ils bénéficient des conditions d’exploitation indispensables aux apprentis pour évaluer de grandes quantités de données à l’aide de programmes appropriés et traiter les résultats.

Remarque  - au moment du choix de l’option, il faut prendre en considération les possibilités d’engagement de la personne en troisième année d’apprentissage.

Procédure de qualification

A quoi ressemble la procédure de qualification avec examen de fin d’apprentissage ?

La procédure de qualification comprend un examen final en entreprise (pratique/oral, durée 50 minutes), un examen final à l’école (écrit et oral, durée 4 heures 45 minutes). S’ajoutent à cela des notes d’expérience obtenues à l’école professionnelle, au CI et à l’entreprise.

Comment la note d’expérience est-elle calculée ?

Les apprentis reçoivent des notes d’expérience dans les trois lieux de formation. La note d’expérience représente la moyenne des notes d’expérience pondérées de l’école professionnelle, des cours interentreprises et de l’entreprise.

Informations et formations

Est-ce que je peux suivre une formation proposée dans le cadre d’« Employés de commerce 2023 » ?

Au printemps 2023, Swissmem Academy organisera des cours d’une demi-journée pour les formateurs/trices professionnels/les et les formateurs/trices pratiques en activité.

Où puis-je obtenir des informations supplémentaires sur « Employés de commerce 2023 » ?

Vous trouverez de plus amples informations sur le site Internet de Swissmem Formation professionnelle. De plus, nous vous recommandons de participer à une séance d’information (automne 2022) et à une formation (printemps 2023) consacrée à « Employés de commerce 2023 ».

Avez-vous d’autres questions? Nous vous conseillons volontiers.

Marc Sahli
Développeur de profession Employés de commerce
052 260 55 34 052 260 55 34 m.sahli@swissmem.ch

Dernière mise à jour: 14.12.2021