Swissmem Formation professionnelle Assurer la relève et promouvoir l'apprentissage Promouvoir l'apprentissage Championnats des métiers WorldSkills 2015 - Sâo Paulo

WorldSkills 2015 - Sâo Paulo

L'équipe d'automaticiens composée de Silvano Mani et Tobias Blum remporte la médaille d'argent et l'électronicien Mario Noseda rapporte une médaille de bronze dans sa valise. Ainsi, l'équipe Swissmem a réussi, comme les années précédentes déjà, à s'imposer dans l'élite mondiale. Hier, se sont terminés les WorldSkills à São Paulo, les mondiaux des métiers les plus grands jamais organisés.

L'équipe Swissmem a de bonnes raisons de fêter au Brésil : accompagnée d'un spectacle coloré et de rythmes de Samba, l'équipe a reçu deux médailles et un diplôme aux WorldSkills. 

Certes, les participants avaient espéré obtenir une place sur le podium mais ils ont été surpris par le niveau élevé de la concurrence, notamment d'Asie et du Brésil. « Tout au long des quatre jours de la compétition, nous avons consacré une attention particulière à la qualité et ne nous sommes pas laissé impressionner par la vitesse d'exécution des équipes asiatiques », explique Silvano Mani, membre de l'équipe d'automaticien. « Nous sommes très satisfaits qu'au final ceci ait payé ». 

L'électronicien Mario Noseda était également satisfait : « Le niveau des meilleurs était extrêmement élevé. J'espérais bien gagner une médaille, mais après quatre jours de compétition intensifs, je ne m'y attendais plus vraiment. »

Aperçu des résultats de l'équipe Swissmem

Argent
Automaticien/ne CFC (équipe de deux)
Silvano Mani, zb Zentralbahn AG, Stansstad (NW), domicilié à 3754 Diemtigen (BE)
Tobias Blum, Ammann Schweiz AG, Langenthal (BE), domicilié à 4932 Lotzwil (BE) 

Bronze
Electronicien/ne CFC
Mario Noseda, msw, Winterthour (ZH), domicilié à 8400 Winterthour (ZH)

Diplôme
Constructeurs/trices CFC
Michael Ottiger, RUAG Schweiz AG - RUAG Aviation, Emmen (LU), domicilié à 6023 Rothenburg (LU)

Les bons résultats confirment le niveau élevé de la formation duale dans la branche MEM et poursuivent la tradition des participations réussie aux WorldSkills. Depuis la première participation aux championnats du monde des métiers en 1997, les équipes Swissmem ont toujours remporté au moins une médaille.

Contrairement à de nombreux pays asiatiques, qui préparent leurs concurrents dans des camps spécifiques pour les mondiaux des métiers, les adolescents suisses acquièrent leurs capacités principalement dans le travail quotidien en entreprise. Par conséquent, les bons résultats aux championnats du monde ne sont pas seulement le fruit de performances de haut niveau individuelles, mais prouvent aussi la qualité globale des formations professionnelles industrielles.

« Les participants ont réalisé une excellente performance », se réjouit Paul Hüppi, responsable World Skills chez Swissmem. « Il ne faut pas sous-estimer l'engagement aussi des experts, des coachs et des entreprises de formation. » 

Les WorldSkills à São Paulo ont démontré que le niveau de l'élite mondiale a augmenté. Au classement par nation, la Suisse a passé de la deuxième place, acquise en 2013 à Leipzig, à la quatrième place. Elle reste pourtant la meilleure nation européenne. 

Beaucoup de classes scolaires et de supporters

Avec au total 1'200 participants de 58 nations et régions qui se sont mesurés dans 50 disciplines, les WorldSkills à São Paulo ont été les plus grands championnats du monde des métiers jamais organisés. Environ 200'000 visiteurs - dont un grand nombre de classes scolaires - se sont rendus sur le site d'exposition à São Paulo pour suivre les compétitions. Les supporters suisses, qui ont soutenus le Swiss Team pendant les quatre jours de compétition, étaient particulièrement nombreux. 

Dernière mise à jour: 02.06.2021