Swissmem Formation professionnelle Assurer la relève et promouvoir l’apprentissage Promouvoir l'apprentissage Championnats des métiers SwissSkills SwissSkills 2014

SwissSkills 2014

Ce furent le point culminant de l’année de la formation professionnelle : les « SwissSkills » 2014 à Berne. Après quatre jours riches en tension et en prestations professionnelles de haut niveau, les championnats nationaux des métiers, qui ont été pour la première fois soutenus par toutes les associations professionnelles, sont arrivés à leur terme dimanche. Swissmem a remis les titres de champions suisses dans les professions automaticien/ienne CFC, électronicien/ienne CFC et dessinateur/trice constructeur/trice industriel/le CFC. Les mieux placés se prépareront maintenant intensivement pour les championnats du monde des métiers 2015 à Sao Paulo.

Esquisser des pièces de machines, programmer des commandes électroniques, monter de façon optimale des installations : les tâches imposées aux « SwissSkills » à Berne étaient variées et ont beaucoup exigé des champions des métiers dans les professions de Swissmem. Après quatre jours de concours intenses et sous les yeux de nombreux spectateurs et experts, les 36 participants ont enfin pu respirer dimanche soir : on l’a fait, ces championnats au niveau le plus élevé arrivent petit à petit à leur terme. Il ne reste plus que la remise des médailles ; ont pu ceindre une médaille d’or : 

Champions suisses des métiers de Swissmem

Automaticien/ienne CFC (équipe de deux)     
Or
•    Silvano Mani, Die Zentralbahn AG / Login Berufsbildung AG,
      domicilié à 3754 Diemtigen (BE)
•    Tobias Blum, Ammann Schweiz AG,
      domicilié à 4932 Lotzwil (BE)

Electronicien/ienne CFC
Or
•    Mario Noseda, MSW,
​​​​​​​      domicilié à 8400 Winterthour (ZH)

Dessinateur/trice constructeur/trice industriel/le CFC
Or
•    Michael Ottiger, RUAG Schweiz AG - RUAG Aviation,
      domicilié à 6023 Rothenburg (LU)

Swissmem félicite très chaleureusement tous les participants et tous les médaillés pour leurs remarquables prestations.

Paul Hüppi, chef du projet WorldSkills chez Swissmem, a tiré des conclusions absolument positives après ces championnats : « L’engagement des participants, mais aussi des nombreux experts et auxiliaires, fut magnifique. Les nombreux spectateurs et classes d’écoliers qui ont suivi les championnats ou qui se sont essayés eux-mêmes à la technique ont été une motivation supplémentaire. Ce fut tout simplement une expérience magnifique ». Pour Daniel Christen, chef du centre de formation et d’apprentissage ALZ des entreprises Ammann, les préparations à ce grand concours ont certes été intenses, « mais cela en a vraiment valu la peine ». Ses participants ont néanmoins besoin maintenant d’une pause avant de reprendre l’entraînement dans la perspective des « WorldSkills ».

Beaucoup de visiteurs au monde de l’expérience « La fascination de la technique »

Les championnats suisses n’ont pas seulement offert la possibilité de vivre le monde de plus de 70 professions, ils ont aussi invité les nombreux visiteurs à mettre eux-mêmes la main à la pâte. Pour la branche MEM, Swissmem a organisé avec l’association Swissmechanic un grand monde de l’expérience dans lequel, sous la direction de nombreux apprentis, on pouvait faire connaissance des professions MEM. « L’intérêt des écolières et des écoliers fut énorme », s’est réjoui Paul Hüppi. Pour beaucoup de jeunes gens, l’intérêt pour la technique a pu être éveillé de façon définitive. 

La branche MEM n’est pas seulement active dans la promotion de la relève en formant plus de 20'000 apprentis (dont plus de 9000 dans des entreprises de Swissmem), mais elle représente aussi une branche offrant diverses carrières. Les visiteurs ont pu avoir un aperçu sur les nombreuses possibilités de formation complémentaire offertes par la branche dans l’exposition spéciale « Formation professionnelle supérieure ».   

Bilan positif

Les organisateurs ont tiré des « SwissSkills » 2014 un bilan largement positif. Quelque 155'000 visiteuses et visiteurs se sont rendus pendant les championnats dans les halles de Bernexpo et ont pu se faire une idée de l’ampleur et de la variété de la formation professionnelle duale. Le président du comité d’organisation, Christoph Erb, regarde ainsi avec confiance vers l’avenir : « Les expériences accumulées sont d’une très grande valeur pour le monde professionnel de la Suisse. Mais elles garderont leur valeur si par exemple nous pouvons renouveler cette manifestation à Berne en 2016. Nous espérons que nous tous – nos partenaires et responsables du monde du travail, mais nous aussi en tant que comité d’organisation – aurons la chance de relever une nouvelle fois ce défi. Nous serions prêts. »  

Dernière mise à jour: 15.06.2021