Statistique des apprentis 2018/19 :: Swissmem formation professionnelle - Engagée pour la relève

Statistique des apprentis 2018/19

07.06.19

La main-d'œuvre qualifiée représente la ressource majeure des entreprises de l'industrie MEM. C'est pourquoi la formation professionnelle duale ainsi que l'utilisation du potentiel indigène de la main-d'œuvre qualifiée constituent des thèmes majeurs pour la branche MEM.

La branche MEM forme actuellement environ 18 000 apprentis et est ainsi un des formateurs leaders en Suisse. Durant l'année d'apprentissage en cours, les entreprises Swissmem forment 8 917 apprentis dans différents champs professionnels. La reprise économique dans la branche se reflète dans le nombre d'apprentis dans nos entreprises membres. Alors que le nombre d'apprentis parmi nos membres s'est stabilisé en 2018/19, la proportion d'apprentis dans l'ensemble de la branche a diminué de 3,1% par rapport à l’année précédente.

 

 

 

En comptant 6 829 apprentis, la construction de machines est le secteur de formation le plus important de la branche. Environ 43% des contrats d’apprentissage tombent dans ce domaine.

 

 

 

Le nombre de nouveaux venus (entreprises membres) a augmenté de 3,9% par rapport à l'année précédente pour atteindre 2 559 apprentis, tandis que le nombre dans l'ensemble de la branche a légèrement diminué de 1,3%.

 

 

Au cours de l’année écoulée, 8% des places d'apprentissage disponibles n’ont pas pu être occupées. Le nombre élevé de places d’apprentissage vacantes est dû à des facteurs démographiques. Les deux facteurs suivants jouent ici un rôle décisif.

  1. Cohortes de naissance faibles
  2. Les possibilités offertes par la formation professionnelle duale sont trop peu connues (aussi souvent en relation avec un milieu d'origine migratoire)

 

 

Le graphique ci-dessous montre la situation des entreprises. Il met également en évidence que les cohortes de naissance faibles sont maintenant en passe de commencer un apprentissage. Depuis environ 2 ans, les entreprises membres déclarent de plus en plus qu'elles n'ont reçu aucune candidature.

 

 

La proportion de femmes parmi les apprentis se situe à 9,4%. Dans le cas des femmes, il y a encore beaucoup de potentiel inexploité pour le recrutement de futures mains-d'œuvre qualifiées. Les membres de Swissmem ont une proportion légèrement plus élevée de femmes (14%)

 

 

La formation des jeunes et la coopération entre les entreprises, les écoles et l'économie sont des facteurs de succès importants qui doivent encore être renforcés à l'avenir.