Swissmem Formation professionnelle Actualités Procédures de qualification (PQ) 2020 adaptées pour évaluer les compétences…
Interlocuteur  Thomas Schumacher Thomas Schumacher
Directeur Swissmem Formation professionnelle
+41 52 260 55 66 +41 52 260 55 66 t.schumachernoSpam@swissmem.ch
Publications

Partager

Procédures de qualification (PQ) 2020 adaptées pour évaluer les compétences correspondantes en raison du coronavirus (COVID-19)

Le groupe de travail des partenaires de la formation professionnelle PQ, composé de représentants des associations patronales, des représentations des travailleurs, de la Confédération et des cantons, a élaboré une directive sur l’organisation des procédures de qualification (PQ). Cette solution sera discutée avec le Conseil fédéral le 9 avril. Dès que le Conseil fédéral aura approuvé la directive, Swissmem et Swissmechanic pourront soumettre leur demande de mise en œuvre de la PQ pour les professions techniques MEM à la Commission fédérale des procédures de qualification (CPQ) et, si celle-ci est approuvée, commencer à organiser son application.

Les décisions du Conseil fédéral sur le confinement du coronavirus suscitent des incertitudes quant à la préparation et à la mise en œuvre régulières des procédures de qualification 2020. Le 19 mars, les partenaires ont convenu d’une procédure commune pour réglementer les procédures de qualification adaptées dans la formation professionnelle initiale.

À cet effet, le Comité directeur « Formation professionnelle 2030 » a mis en place un groupe de travail. Ce dernier a travaillé d’arrache-pied pour élaborer une solution que le Comité directeur FP2030 a approuvée le 26 mars 2020.

La solution proposée est un compromis entre les partenaires. Des concessions ont été faites par toutes les parties. Les prémisses suivantes ont été prises en considération :

  • La santé de tous les participants à la PQ : les dernières décisions du Conseil fédéral doivent être respectées.
  • L’employabilité : il est important d’assurer l’employabilité des participants. L’économie doit accepter les diplômes et il ne doit pas y avoir de certificats ou d’attestations de moindre valeur en 2020.
  • Différenciation professionnelle : afin de relever les défis actuels dus aux restrictions et de garantir l’acceptation sur le marché du travail, une procédure de qualification différenciée en fonction de la formation professionnelle initiale doit rester possible.
  • Mise en œuvre : la PQ doit pouvoir être mise en œuvre dans toute la Suisse (conformément aux dernières décisions du Conseil fédéral).

Le comité directeur FP2030 propose de mettre en œuvre la PQ 2020 de la manière suivante :

  • Dans le secteur scolaire (connaissances professionnelles et enseignement général), aucun examen n’aura lieu et la note finale est déterminée sur la base des notes d’expérience.
  • Dans le cas des travaux pratiques (TP), en revanche, les organisations du monde du travail ont le choix entre plusieurs variantes. La version choisie doit pouvoir être réalisée de la même manière dans tous les lieux d’apprentissage en Suisse en respectant l’ordonnance COVID 19 en vigueur :
    • Variante 1 : TPI ou TPP de manière décentralisée (en entreprise) ;
    • Variante 2 : TPP de manière centralisée ;
    • Variante 3 : Sur la base des notes d’expérience, élément qualitatif supplémentaire : évaluation pratique par des formateurs professionnels (grille d’évaluation uniforme à l’échelle nationale).
  • Domaine de qualification Examen partiel
    Ces examens sont effectués, si possible, selon la réglementation de la Confédération la plus récente (réglementation COVID-19). Dans le cas contraire, les examens partiels seront reportés à une date ultérieure.
    Décision et planification par les différents responsables de la mise en œuvre et de l’exécution. À l’image des tests partiels, il n’y a pas de moment défini pour l’exécution des examens, mais une période déterminée pendant laquelle les examens peuvent être effectués.

Swissmechanic et Swissmem ont analysé en détail les nouvelles exigences et soumettront une demande pour la variante 1 pour les travaux pratiques (TPI ou TPP décentralisés) à la commission nationale des procédures de qualification.

De plus, les deux associations ont saisi l’occasion de présenter le présent projet de directives pour la PQ adaptée.

Il est maintenant important qu’aucune autre mesure ne soit prise (pas de solutions spéciales locales ou cantonales) tant que nous n’aurons pas de solution nationale pour les professions techniques MEM !

Il convient de noter que l’accord définitif sur la procédure sera conclu le 9 avril 2020 dans le cadre d’une rencontre au sommet sur la formation professionnelle, présidée par le Conseiller fédéral Guy Parmelin avec la participation des responsables de la CDIP et les partenaires sociaux.

Les deux associations mettent tout en œuvre pour que la clarté puisse être rapidement établie en ce qui concerne la mise en œuvre de la PQ pour les professions techniques MEM. Nous vous tiendrons au courant des derniers développements.

Annexe : Projet de la directive relative à la procédure de qualification adaptée pour la formation professionnelle initiale du 27 mars 2020