Congrès international de la formation 2016 :: Swissmem formation professionnelle - Engagée pour la relève

La formation professionnelle dans un monde interconnecté

Non seulement la formation professionnelle duale jouit de toujours plus de reconnaissance dans le monde politique international, mais elle revêt une importance croissante en tant qu’élément de la stratégie d’internationalisation pour les entreprises d'exportation. Le 2ème Congrès international de la formation professionnelle, qui a eu lieu du 20 au 22 juin 2016 à Winterthour, aura été une occasion parfaite pour partager des modèles à succès et pour recevoir de nouvelles impulsions. Swissmem Formation professionnelle a activement soutenu la mise en place du programme de la manifestation et y a présenté son propre engagement international en faveur des entreprises de la branche MEM.

 

Avec quelque 450 participants venant de plus de 80 pays, le Congrès international de la formation professionnelle a trouvé une résonance considérable auprès des entreprises, des experts de la formation et de la politique. Dans son discours d’ouverture, le président de la Confédération Johann N. Schneider-Ammann a relevé en particulier trois éléments clés responsables de la force du modèle suisse. Il s’agit de la dualité - le lien entre la théorie et la pratique -, de la perméabilité du système de formation ainsi que de l’engagement important de l’économie privée.  

 

Le Conseiller fédéral Schneider-Ammann est aussi persuadé qu’un système de formation dual ne peut pas être exporté tel quel. Il doit toujours être adapté à la culture correspondante, à la structure de l’économie et aux particularités politiques d’un pays. 

Les entreprises MEM s’engagent aussi dans la formation à l’étranger 

Swissmem soutient depuis des années déjà l’internationalisation des entreprises - d’une part à l’aide de médias didactiques numériques et en anglais et d’autre part concrètement par le biais de projets. Le projet «Swiss Vocational Education and Training Initiative India» (SVETII) lancé en 2009 en est un parfait exemple. 10 entreprises sont engagées dans ce projet, dont les entreprises membres de Swissmem ABB, Bobst, Bühler, Burckhardt Compression, Rieter et Starrag.


Dans le cadre de ce projet, les partenaires de projet Swissmem, l’Institut fédéral des hautes études en formation professionnelle (IFFP) ainsi que la société indo-suisse SkillSonics fondée dans ce but, ont développé un système de formation duale adapté à l’Inde. Pour cela, il a été nécessaire de créer dans les entreprises impliquées les compétences indispensables en matière de formation professionnelle et de former des enseignants professionnels appropriés.

 

Transfert dans la pratique

Suite au 1er Congrès international de la formation professionnelle en 2014, plusieurs pays ont décidé d'envisager des coopérations bilatérales. Les plus de 60 projets soumis dans le monde entier en vue du congrès de cette année prouvent que les activités vont bon train dans ce secteur.  

Conformément à la devise de la manifestation «Prospérité grâce à la compétence - partager les éléments du succès», des ateliers proposés par les entreprises MEM et Swissmem Formation professionnelle ont donné l’occasion d’enrichir ses connaissances à l’aide d’autres exemples de la pratique.

Une plateforme de discussion au niveau politique

Outre l’échange de savoir entre les entreprises, plusieurs rencontres au niveau politique ont eu lieu à l’occasion de ce congrès. Notamment des entretiens avec des représentants haut placés de l’UE, de Bulgarie, de Serbie, de Lettonie et d’Afrique du Sud. De plus, le secrétaire d’État Mauro Dell’Ambrogio et le ministre indien Rajiv Pratap Rudy, responsable du Skills Development and Entrepreneurship, ont signé un mémorandum d’entente réglant une coopération formelle dans les secteurs du développement des compétences professionnelles et de la formation professionnelle.

La Direction du développement et de la coopération (DDC) a organisé une journée d’introduction au système de formation suisse pour les représentants de plus de 20 pays partenaires, y compris une visite de deux entreprises de formation. L'engagement actuel de la DDC s’étend actuellement sur 29 pays en voie de développement et en transition et comprend 49 projets visant à améliorer la formation professionnelle et l’intégration dans le marché du travail.  

Troisième congrès en 2018

Grâce à l’organisation du congrès dirigée par la promotion économique et soutenue par plusieurs partenaires, Winterthour a acquis le statut de capitale de la formation professionnelle. Le troisième Congrès international de la formation professionnelle aura lieu du 6 au 8 juin 2018 à Winterthour. 

 

 

Autres informations

 

Site Internet du congrès de la formation professionnelle
Suite

Documents didactiques Swissmem
Suite

L’internationalisation apporte-t-elle plus d’académisation?

Le président de la Confédération Schneider-Ammann explique dans l’interview avec Swissmem pourquoi un congrès international a un sens malgré les différences culturelles et fait part de son avis sur la croissance de l’académisation. (Interview en allemand)

Besoins des entreprises 

Dans l’interview, Arthur Glättli, directeur de Swissmem Formation professionnelle, explique de quelle façon il vit l’internationalisation de la formation professionnelle et quels sont les défis. (Interview en allemand)